Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/11/2011

Un sommet du climat sud-africain, tout un symbole

L'Afrique du Sud, première puissance économique de l'Afrique, un sous-sol qui regorge de richesses minières, une nature à couper le souffle mais aussi des inégalités sociales cinglantes qui provoquent une criminalité record, le Sida qui fait des ravages,... L'Afrique du Sud est une terre de contrastes, une nation « arc-en-ciel » qui mélange Afrique et Occident. C'est là que se déroule le sommet annuel des Nations-Unies sur le climat et c'est déjà tout un symbole !


Quand j'évoque l'Afrique du Sud, je pense aussi aux grandes personnalités qui y ont ont vécu. Il y a bien sûr Nelson Mandela dont la lutte pour la réconciliation entre Noirs et Blancs a eu un retentissement mondial et l'archevêque Desmond Tutu, également prix Nobel de la paix. Peut-être moins connu est le parcours de Gandhi en Afrique du Sud. C'est là qu'en tant que jeune avocat il a débuté ses premières actions militantes et non violentes suite à diverses anecdotes, dont une à Durban où il s'est fait jeter en dehors du tribunal pour avoir refusé de retirer son turban. Il suffit parfois de la force d'âme d'une personne pour renverser pacifiquement les pouvoirs établis et construire une société plus juste. Comme quoi tout est possible...


Car conclure un accord climatique global, ce n'est pas que sauver les ours polaires... C'est d’abord construire un monde plus juste entre les pays qui ont la responsabilité historique des changements climatiques et ceux qui aujourd'hui les subissent déjà de plein fouet ainsi que vis à vis des générations futures. En tant que hôte et président des négociations, espérons que l'Afrique du Sud saura puiser dans ces racines pour approfondir le dialogue et la compréhension entre pays développés, émergents et en développement et permettre des avancées décisives vers un accord climatique global, juste et contraignant pour une terre vivable pour tous. 

Cécile de Schoutheete

Les commentaires sont fermés.